CITATIONS ET PROVERBES À SE SOUVENIR

jeudi 19 octobre 2017 à 17:42:47 HaE

Rechercher

Citations à se souvenir

Nombre total de citations : 16377

Lettre M (Citation 1 à 100 de 1188)

« M'avez-vous été fidèle ?
- Souvent, Madame ! »

--- Gabriel HANOTAUX

« Ma bonne Terre, que tu es bien bonne à nourrir l'homme qui te chie dessus ! »

Pierre GAUVIN-ÉVRARD

« Ma conscience me chuchote des bêtises. Heureusement qu'elle chuchote, je serais gêné... »

A. DECHEUZE

« Ma copine vient de me plaquer; pourtant, je croyais lui avoir fait un compliment, je lui avais dit qu'elle avait la peau dorée comme un staphylocoque. »

Marc ESCAYROL

« Ma décision est prise : je n'en prendrai aucune ! »

Auteur anonyme

« Ma définition du succès est la suivante : le pouvoir qui permet d'acquérir ce que l'on attend de la vie sans violer les droits des autres. »

Andrew CARNEGIE

« Ma femme !
Qui a inventé cette possession ridicule ? »

--- Roger FOURNIER

« Ma femme adore tout ce qui est raffiné…
Le sucre, par exemple. »

--- Pierre DORIS

« Ma femme est sans défense : heureusement pour elle, on la confondrait avec un éléphant. »

Pierre DORIS

« Ma femme est tellement paresseuse
Qu'elle ne fait même pas son âge. »

--- Pierre DORIS

« Ma femme est très portée sur le sexe.
Malheureusement, ce n'est pas sur le mien. »

--- Pierre DESPROGES

« Ma femme est un homme politique. »

--- Jacques CHIRAC

« Ma femme et moi avons été heureux 25 ans
Et puis, nous nous sommes rencontrés. »

--- Sacha GUITRY

« Ma femme et moi sommes retournés dans l'hôtel où nous avons passé notre nuit de noces. Seulement cette fois, c'est moi qui me suis enfermé dans la salle de bain et qui ai pleuré. »

Auteur anonyme

« Ma femme et moi, on pratique le sexe olympique : une fois tous les quatre ans. »

Rodney DANGERFIELD

« Ma femme m'a quitté quand je lui ai dit
Que ses bas faisaient des plis.
Et justement, ce jour-là,
Elle ne portait pas de bas. »

--- Pierre DORIS

« Ma femme me dit que je suis naturellement gros
Et qu'il n'y a rien à faire pour moi…
- Si, changer de femme. »

--- André LÉVY

« Ma femme ne s'arrête pas aux feux rouges.
Elle prétend que quand on en a vu un,
On les a tous vus. »

--- George BURNS

« Ma femme prétend
Que je n'écoute jamais ce qu'elle dit…
Enfin un truc comme ça. »

--- Chevy CHASE

« Ma femme respire l'honnêteté, malheureusement, elle a le souffle court. »

Eugène LABICHE

« Ma femme respire l'honnêteté, malheureusement, elle a le souffle court. »

Eugène LABICHE

« Ma foi, sur l'avenir bien fou qui se fiera :
Tel qui rit vendredi, dimanche pleurera. »

--- Jean RACINE

« Ma grand-mère faisait des pantoufles laides, mais jamais aussi laides que toi. »

Lucie GIGAULT

« Ma mère m'a toujours dit qu'il y aurait des jours comme aujourd'hui, mais elle n'a jamais dit qu'il y en aurait autant ! »

Auteur anonyme

« Ma mère m'a toujours dit qu'il y aurait des jours comme aujourd'hui, mais elle n'a jamais dit qu'il y en aurait autant ! »

Auteur anonyme

« Ma philosophie ne m'a rien rapporté, mais elle m'a beaucoup épargné. »

Arthur SCHOPENHAUER

« Ma secrétaire a démissionné.
Elle m'a surpris en train d'embrasser ma femme. »

--- Auteur anonyme

« Ma seule gymnastique, c'est d'aller aux enterrements de mes amis qui faisaient de la gymnastique pour rester en bonne santé. »

Georges FEYDEAU

« Ma seule liberté est de rêver, alors je rêve de liberté. »

Benoit GRANGER

« Ma spécialité est d'avoir raison quand les autres ont tort. »

George Bernard SHAW

« Ma vie sur terre est comme une petite bulle d'air qui monte du fond de la mer pour fondre dans l'infini… »

Momo BASTIEN

« Machination. Méthode employée par un adversaire pour faire échouer nos propres honorables efforts vers un objectif clair et estimable. »

Ambrose BIERCE

« Les machos ont la migraine : «Pas ce soir, chéri, je m'aime.» »

Charles DE LEUSSE

« Madame a du chien, même si elle ne possède aucun chien, comparativement à beaucoup de dames de son entourage. »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame aime bien cuisiner et faire à manger
Tandis que Monsieur déteste se faire cuisiner,
Mais adore se faire manger…
D'où la complémentarité des genres…
Ne trouvez-vous pas ??? »

--- Jacques CARON (Capitaine) ***

« Madame avec les hommes
Vous mettez le feu aux poudres,
Vous vous enflammez et prenez feu facilement
Pour finir en feu de paille… »

--- Jacques CARON (Capitaine) ***

« Madame je perds complètement la tête, je suis à vos pieds, mon bambou est au garde-à-vous, je sais que j'en aurai plein la bouche, mon cœur déborde d'amour à votre égard et au plus profond de moi-même je me sens devenir votre esclave du moment présent… (*++) »

--- Jacques CARON (Capitaine)

« Madame je vous avais déjà dit que le plus remarquable quand on est au bas d'une échelle, c'est que l'on ne peut aller que vers le haut. Madame, c'est aussi ce que se dit la tête de mon bambou au repos quand votre corps céleste passe tout près d'elle… (*++) »

--- Jacques CARON (Capitaine)

« Madame la Châtelaine, jolie femme séduisante et raffinée de son patelin, possède deux chats magnifiques; il est regrettable pour elle que trop absorbée par ses félins, elle en oublie les hommes qui gravitent autour d'elle et s'empêche ainsi d'aller chatter sur le Net à la rencontre de beaux prétendants qui ne demandent qu'à la rencontrer et à faire plus ample connaissance avec cette Dame si énigmatique à leurs yeux… »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame la Châtelaine, un proverbe breton dit : «Celui qui aime les chats a une belle femme.» Mais vous ma Châtelaine qui possèdé deux magnifiques chats, vous êtes doublement belle à mes yeux… »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame la Comtesse, à l'aube de cette nouvelle année, on ne peut que vous souhaitez santé, bonheur, prospérité et que vous puissiez continuer à rayonner en silence sur vos sujets bien aimés… »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame la Comtesse, votre esprit peut bien recevoir une giclée de pensées qui pourront parvenir à faire jouir votre subconscient mais tout cela est proportionnel à la puissance de l'esprit éjaculateur qui vous l'a expédiée… »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame la Comtesse, vous avez l'extraordinaire opportunité ce soir de venir faire l'amour avec moi… Mais Madame je dois vous prévenir, pour une réussite complète de nos ébats amoureux, vous devrez faire preuve d'une totale abnégation et d'un abandon complet de votre corps à mon égard… »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame la Comtesse, vous me prenez vraiment pour un con de la pire espèce… Mais, attention Madame, que cet exemple de con serve à vous faire respectueusement descendre de vos grands chevaux afin que vous puissiez redevenir cette grande Dame que ce royaume a si bien connue… »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame la Comtesse, vous vous croyez sur un piédestal mais avec le pied de nez que vous m'avez fait hier soir, je ne serai plus jamais à vos pieds… »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame on m'avait prévenu que vous aviez quelques caractéristiques d'une cruche… Mais à mieux vous connaître, je puis vous assurer que vous gagnez la palme d'or car ma très chère Madame, vous les avez toutes… il ne vous en manque absolument aucune… Vous pouvez être fière de vous… »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame Rose, ce n'est pas parce que vous avez deux beaux poumons roses que vous allez nécessairement sentir la rose… »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame Rose, il est vraiment dommage que vous ne voyez pas la vie en rose malgré le fait que vous soyez mariée à un homme rose qui vous envoie régulièrement des roses roses. »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame si un jour vous me passez sur le corps, soyez rassurée Madame, je ne dirai pas un mot car au contraire, je vous ouvrirai grand les bras… »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame Tristan Bernard a écrit  : «Les femmes sont extraordinaires… elles savent se servir de leur moindre atout : l'une, c'est sa démarche, l'autre son décolleté, une troisième, ses jambes… il y en a même qui se servent de leur intelligence !» Mais vous Madame, avec moi, de quel artifice allez-vous utiliser ??? »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame un proverbe chinois dit : «Tout ce qui apaise la faim paraît bon.» En ce qui concerne votre appétit sexuel Madame, ça vous dirait de grignoter un peu de mon bambou ??? »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame un proverbe russe dit : «Tu attendras sept ans de mariage avant de faire les louanges de ta Femme.» Malheureusement pour toi ma Chérie, tu n'en es qu'à ta sixième année, continue donc d'avoir une patience d'ange pour encore au moins un an… »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame vous avez beau avoir le diable au corps; ce n'est pas une raison d'avoir le feu au cul… »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame vous avez beau vous faire ramoner la chatte régulièrement, ceci n'est pas un gage pour que vous en sortiez plus blanche nécessairement ! (*++) »

--- Jacques CARON (Capitaine)

« Madame vous êtes belle comme un cœur, vous êtes ma belle-de-jour, vous êtes ma belle-de-nuit et jamais je ne vous échangerais contre la plus brillante de toutes les étoiles du Cosmos… »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame vous êtes ma poule de luxe
Et pratiquement ma poule aux oeufs d'or
Mais de grâce, cessez d'agir
Comme une poule sans tête ! »

--- Jacques CARON (Capitaine) ***

« Madame vous êtes une belle mangeuse d'homme
Mais vous ne pourrez jamais
Faire perdre la tête à votre homme
Si vous parlez plus que vous agissez ! »

--- Jacques CARON (Capitaine) (+)

« Madame vous pouvez vous envoyez en l'air avec qui vous voudrez, c'est votre libre choix et je le respecte, mais essayez de respirer par le nez et surtout Madame, ne vous tuez pas à l'ouvrage. »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame,
Ce n'est pas parce que vous fumez la pipe
Et que vous faites des pipes…
Que vous devenez nécessairement
Une experte en tabac !!! »

--- Jacques CARON (Capitaine) ***

« Madame,
Un sein triste est un triste sein !
Alors de grâce demandez à Monsieur de bien s'en occuper…
Paraît qu'il semble un maître en la matière ! »

--- Jacques CARON (Capitaine) (*+)

« Madame,
Votre bouillabaisse est absolument pas mangeable ;
Par contre Madame,
Vous avez une sacrée bouille à baise
Et je suis prêt à vous manger n'importe quand… »

--- Jacques CARON (Capitaine) ***

« Madame, à quoi ça sert de vous plaire et de vous faire de l'effet si vous ne pouvez pas vous approchez de moi afin que nous puissions enfin ne faire qu'un et débuter ainsi une merveilleuse légende urbaine. »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, à trop vouloir être femme d'esprit et femme de tête... tout cela, malheureusement pour vous Madame, fait ombrage à votre magnifique beauté naturelle. »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, Albert Willemetz a écrit : «C'est souvent avec une femme idiote qu'on peut vivre intelligemment.» À défaut d'avoir une vie de couple super intelligente Madame, je reconnais volontiers que vous êtes loin d'être idiote et notre union nous fait gravir les marches du bonheur… »

--- Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, Alfred de Musset a écrit : «La bouche accuse, le cœur absout.» Et j'ajouterais ces paroles pleines de sagesse, Madame, le cul fait tout oublier et c'est tout simplement à vous d'en profiter… »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, Alphonse Allais a écrit : «Les jambes permettent aux Hommes de marcher et aux Femmes de faire leur chemin.» Mais moi Madame, je peux faire le sacrifice de vous ouvrir le chemin… vous n'aurez alors qu'à fermer les jambes… »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, Aménhémhat a écrit : «La langue est le gouvernail du corps.» Mais si vous vous en servez autrement, Madame, elle peut soulever n'importe quelle tête de bambou et faire perdre complètement l'esprit à bien des Hommes… »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, Anacharsis a écrit : «Il faut savoir maîtriser sa langue, son cœur et son sexe.» Madame si vous gardez le silence, si vous ouvrez votre cœur et si vous utilisez votre sexe tout à votre avantage comme seule une Femme peut le faire pour séduire un Homme, alors Madame vous aurez tous les hommes à vos pieds et vous pourrez les piétiner à votre guise… »

--- Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, Anatole France a écrit : «De toutes les écoles que j'ai fréquentées, c'est l'école buissonnière qui m'a paru la meilleure.» Seriez-vous en accord Madame pour faire une rencontre intime avec mon buisson ardent fraîchement diplômé ??? »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, Anatole France a écrit : «Une femme sans poitrine, c'est un lit sans oreillers.» Quel type d'oreillers avez-vous à m'offrir Madame ??? Sont-ils doux, durs, fermes, moelleux, sans pareils ou aucune de ces réponses… »

--- Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, Auguste Comte a écrit : «Tout est relatif, et cela seul est absolu.» Eh bien Madame, il est relativement aisé de vous aimer, mais vous pouvez être assuré que mon amour à votre égard est absolu et sans appel !!! »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, avant de faire l'amour ensemble je dois vous prévenir que je ne serai pas votre chevalier servant jusqu'à la fin de vos jours… mais je suis prêt à devenir votre cavalier émérite d'un soir… »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, avec le galbe magnifique de vos jambes et votre corps de belle Amazone, évitez à tout prix d'exagérer sur l'utilisation trop prononcée du ciseau de tête car vous pourriez malheureusement vous retrouvez avec un macchabé sur les bras… »

--- Jacques CARON (Capitaine) ***

« Madame, avec vos jolies petite rondeurs, vous êtes la plus belle des princesses; malgré ces atouts très importants, ça ne vous exempts pas de défauts pour autant. »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, Carlos Fuentes a écrit : «Le sexe sans péché, c'est comme un œuf sans sel.» Alors Madame, pourquoi s'empêcher de le faire sans selle ??? »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, ce n'est pas parce qu'aujourd'hui vous avez vos règles que vous devez voir rouge et en faire voir de toutes les couleurs à votre entourage… »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, ce n'est pas parce que la tige de mon bambou peut enfiler plusieurs beignets que vous devez considérer mon bambou comme une pâtisserie viennoise… »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, ce n'est pas parce que Monsieur mange des raviolis italiens que vous serez nécessairement ravie au lit avec lui… »

--- Jacques CARON (Capitaine) ***

« Madame, ce n'est pas parce que vous aimez les cornichons que vous devez me prendre pour un cornichon même si vous trouvez que j'ai le goût suave d'un bon condiment… »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, ce n'est pas parce que vous avez 40 ans
Que vous ne pouvez pas continuer à vous épanouir
Et à fleurir dans mon cœur de jeune prétendant ! »

--- Jacques CARON (Capitaine) ***

« Madame, ce n'est pas parce que vous avez la mine basse que mon pousse-mine ne puisse vous réjouir pour autant; mais attention Madame, ma semence n'est pas une source intarissable et surtout, ce n'est pas une fontaine de jouvence! »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, ce n'est pas parce que vous avez un corps de déesse que vous devez devenir une tigresse;
vous savez Madame, vous n'êtes pas Comtesse et vous n'avez aucun titre de noblesse! »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, ce n'est pas parce que vous êtes toujours en lune de miel, experte dans l'art de tailler une bavette et qu'avec votre cœur d'artichaut vous avez le don de nous faire avaler des couleuvres alors que vous ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier et que vous devez régulièrement écrire une tartine, qu'il nous faut sabler le champagne en votre compagnie chaque jour de la semaine ! »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, ce n'est pas parce que vous recevez des fleurs vivaces, que vous avez une sensibilité à fleur de peau et qu'on vous reconnaît fleur bleue, que vous ne pouvez faire partie de la fine fleur de l'aristocratie et qu'on ne peut vous envoyez des fleurs verbalement en présence de tout le gratin autour de vous ! »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, Charles Regimbeau a écrit : «Nous sommes tous condamnés à mort, voici pourquoi nous sommes contre la peine de mort.» Mais moi Madame, je veux être jugé sur le champ… Être condamné à mort et mourir en votre si charmante compagnie… »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, Chilon a écrit : «Que ta langue ne devance pas ta raison.» Et c'est pour cette raison, Madame, que vous ne devez pas vous précipiter pour me dire un NON catégorique pour me faire l'amour ce soir, mais au contraire utiliser votre raison pour y voir tous les avantages que vous en retireriez… »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, combien de femmes d'après vous retrouveraient leur équilibre et leur joie de vivre si elles étaient baisées régulièrement ??? »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, Confucius a écrit : «Dépasser les limites n'est pas un moindre défaut que de rester en deçà.» Alors Madame, s'il vous est pénible de vous envoyer en l'air avec moi on pourrait dépasser vos limites en s'envoyant sur Terre ou aller en deçà en s'envoyant tout simplement en mer… »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, Confucius a écrit : «Ne vous souciez pas de n'être pas remarquable; cherchez plutôt à faire quelque chose de remarquable.» Quoique je vous trouve très remarquable Madame, ce que vous pourriez faire de plus remarquable serait sans doute de venir faire l'amour avec moi… Qu'en pensez-vous Madame ??? Est-ce assez remarquable pour vous ??? »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, Denis Diderot a écrit : «On a dit que l'Amour ôtait l'esprit à ceux qui en avaient en donnant à ceux qui n'en avaient pas.» Je vais vous faire une confidence, Madame, je vous offre tout mon Amour sans absolument rien exiger de votre part en retour… »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, Élémir Bourges a écrit :
«Il faut prendre les Femmes comme les tortues, en les mettant sur le dos.»
Êtes-vous en accord avec cette pensée Madame,
Ou si vous préférez une autre position
Qui mettrait plus en valeurs vos formes magnifiques… (*++) »

--- Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, Émile Bayard a écrit : «On juge de la vertu d'une femme à ses dessous.» À vous voir ainsi Madame, sans dessous, je suis complètement sens dessus dessous et vous comprendrez que mon regard ne puisse être rivé qu'en dessous de votre ceinture… Ceci étant dit Madame, je ne doute aucunement de votre vertu… »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, en tant que votre confident et votre médecin de famille, je dois être franc avec vous en vous confirmant que jamais vous n'auriez eu une phlébite à votre jambe droite si au cours de votre vie sexuelle d'adulte vous n'aviez pas tant serré les cuisses avant de faire ou de ne pas faire l'amour avec votre partenaire du moment… »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, Etienne Rey a écrit : «Une femme amoureuse est une esclave qui fait porter les chaînes à son maître.» Mais vous Madame, êtes-vous prête à devenir mon esclave d'un soir… Je serai alors votre Maître d'une nuit… Ça vous va ??? »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, Félix Lope de Vega a écrit : «Mettre un frein à la femme, c'est mettre une limite à la mer.» Mais moi Madame, j'en ai ras le bol de subir votre raz de marée qui noie sans cesse mon existence… »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, François Cavanna a dit : «L'Homme n'est que poussière… la Femme, qu'aspirateur…» Eh bien Madame, je veux bien être éternellement votre poussière si vous vous servez correctement avec moi de votre aspirateur si efficace et si magnifique à regarder aller dans tous les sens du terme… »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, François Gervais nous dit : «Une vie sans rêve, c'est comme une marionnette sans ficelles.» Voulez-vous être ma marionnette Madame ??? Je vous permettrai alors de tirer les ficelles… Qu'en pensez-vous ??? »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, François Giraud a écrit : «La différence entre la femme et le chien réside dans le prix du collier.» Mais moi Madame je ne suis pas assez chien pour vous donner un collier mais, comme je suis fin renard, je vous offre tout simplement et très humblement ma queue ! »

--- Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, Françoise Sagan a écrit : «Nous sommes peu à penser trop, trop à penser peu.» En ce qui me concerne Madame, je pense beaucoup trop à vous alors que vous pensez très peu à moi, ce qui me désole au plus profond de mon cœur… »

Jacques CARON (Capitaine)

« Madame, G.L. Simons a écrit : «Savoir ce qui constitue un pénis est une question qui reste à débattre.» Mais vous Madame, voulez-vous débattre de la question avec moi ou si vous préférez faire plus ample connaissance avec mon bambou qui aime bien par ailleurs visiter de nouvelles grottes de temps à autre… »

Jacques CARON (Capitaine)


Dernière mise à jour du site : 14 octobre 2017


[Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! - Niveau 2.1. | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
© 2008/2017; Jacques Caron, Brossard, Québec (Canada)